Sélectionner une page
Pain surprend en eLigue 1 !
eligue1 pain turboolooo poule nîmes fifa21

La semaine dernière, Pain inaugurait le nouveau format de la eLigue1 en compagnie de ses adversaires de la poule 1. Non-favoris, voire même outsider, notre joueur en a surpris plus d’un ! Retour sur ses 2 jours de qualifications.

Une sélection en eLigue 1 difficile à obtenir

Mardi 4 mai sonnait le début de la eLigue1 sur FIFA 21 ! Tout nouveau format, en 2v2 avec un match sur chaque console. Dans ce championnat novateur en équipe, les clubs ont choisi pour la plupart leurs représentants. Le peu de places restantes est laissé aux vainqueurs d’un tournoi opposant tous les meilleurs non sélectionnés.

C’est dans ce contexte difficile que Pain a su performer pour rejoindre les rangs du Nîmes Olympique avec Turboolooo. Une équipe donc créée in extremis et élue outsider de sa poule lors du live tirage au sort sur la chaîne de la Ligue 1 UberEats.

L’incroyable parcours de Nîmes

Cependant, ce statut n’a fait que motiver encore plus les 2 crocodiles. Au sein de la poule, 4 adversaires. L’Olympique Lyonnais, grand favoris et Rennes, Bordeaux, Nice comme bon prétendant à la seconde place.

Pain et Turboolooo, sans complexe

Mais les statuts sont faits pour être brisés !  La compétition commence, victoire contre Bordeaux (4-3), ils enchaînent lors d’un match d’anthologie vs l’OL (8-7) ! Vient alors le Stade Rennais, 1er ex aequo avec 6 points. La rencontre est plus difficile, Pain débute le match retour avec 3 buts à remonter. Au terme d’une excellente opposition, notre joueur s’impose 4-2, malheureusement pas suffisant pour obtenir le point du nul… Nîmes doit gagner son dernier match pour se qualifier.

Direction les 1/4 de finale de la eLigue 1

C’est chose faite ! Le duo déroule contre le GYM, victoire par 3 buts d’écart. Mais au même moment, Lyon bat Rennes, 3 équipes se retrouvent à 9 points. On se retrouve dans une situation digne d’un Poule, Renard Vipère. Lyon mange Rennes, Rennes mange Nîmes et Nîmes mange Lyon. La règle du départage par confrontation directe ne peut donc être appliquée.

C’est le goal-average qui doit départager les 3 équipes. Rennes, qui réalise la course en tête depuis le début, est alors relégué à la 3ème place avec seulement +2 buts laissant la première place à Lyon (+9) et la seconde à un surprenant Nîmes en +4. Pain et Turboolooo l’ont fait !  

Bienvenue en 1/4 de finale, l’aventure continue…